25.11.15

De corps à corps.




















"Besoin d'être touchée. Recevoir une main sur l'épaule, le bras. 
Etre amenée contre un autre corps. Des mains qui réchauffent le dos. 
Accompagner ses mots de gestes et ses gestes de mots. 
Se parler silencieusement. De corps à corps. De regard à regard. 
Je ne parle pas ici de l'étreinte amoureuse ; de ce qui brûle, hante.
 Je parle simplement de se parler vraiment. De faire savoir à l'autre 
qu'il est là, qu'on est là.(...) Le monde est à la bousculade, 
au baiser dans le vide, aux bisous... mais se toucher véritablement... 
Que les conversations sont distantes !" 
Claire d'Aurélie, "demain je me lève de bonheur" 
extraits du journal d'une vieille. Edition Atelier du Hanneton.
Je me souviens de ma première rencontre avec Claire d'Aurélie. 
Sa main chaude sur mon bras. Son oeil malicieux, son écoute entière. 
Et de ce mot vif et qui me porte encore : "Continuez." 
J'ai envie de serrer tous mes proches les plus proches, 
tous mes amis, toutes mes soeurs de coeur. 
Rire et transmettre. M'emplir de leurs sourires malicieux. 
Saisir leur brusquerie moelleuse. 
Me plonger dans leurs cotonneuses douceurs. 
J'écoute Roxy Music, baume réparateur 
et créatif pour ce mercredi soir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires