15.9.15

Escale.




















Etre incognito dans ma ville. 
Découvrir les heures de l'après-midi 
sous une autre lumière. 
Les cris des enfants à l'école, en écho, 
dans l'enceinte de ma salle de bain.
Je recherche le bon temps. 
Pas celui dont je dispose enfin et dont 
je me délecte mais plutôt celui 
qui marquera l'escale avant l'éclosion
imaginaire sous mes gouges retrouvées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires