3.4.14

Beauté balconique.

Ce matin.
Un demi-œil ouvert, j'ai attrapé mon livre. Celui sur ma pile.
Roman de pâtisseries, voyage en Amérique, au Mexique, 
scones à l'abricot, sorbet de mangue.
L'heure tourne trop vite. Quittant la chaleur de sous ma couette,
je l'ai vue.
Entraperçue de mon autre oeil.
Fleur éclose carmin et fuschia, belle élancée entre les mauvaises.
À travers le bois de ma fenêtre et de celle du cow-boy d'en face, ouverte.
et j'ai pensé : instantané.
j'ai voulu et puis j'ai oublié.

1 commentaire:

  1. c'est beau ce "couplet" de poésie, comme une musique, au rythme de la Vie

    RépondreSupprimer

Les commentaires