2.11.13


















 


un regard à la fenêtre, la lumière vive
aux doux instants, au repos suivi d’un déchaînement

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires